Comment rédiger une offre d’emploi qui donne envie ?

« Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite. » Henry Ford

candidats_PixabayIl y a pléthore d’articles qui listent ce que les recruteurs et/ou employeurs attendent des candidats en terme de CV (informations, présentation, couleurs, photo) et contenu de lettre de motivation. Je ne m’attarde pas sur le sujet, vous le connaissez aussi bien que moi. Attardons nous en revanche sur la matière soumise au candidat pour réaliser sa candidature, c’est-à-dire le contenu de l’offre d’emploi.

Tout d’abord, penchons nous sur les entreprises qui restent anonymes. Comment un candidat peut-il être attiré (motivé) par une telle annonce ? Il fait comment pour écrire une lettre de motivation pour signifier son intérêt pour l’entreprise en question ? Le candidat postule pour travailler quelque part, il postule pas dans l’absolu ! En plus, cela lui hôte la possibilité de choisir son employeur.

Je refuse de répondre à de telles annonces, cela déséquilibre totalement le rapport candidat/employeur avant même que la relation de travail ne soit établie. L’employeur a une visibilité totale sur le parcours du candidat (grâce au CV et aux profils sur les réseaux sociaux) alors que ce dernier n’a rien à se mettre sous la dent.

J’aimerais lire une petite phrase d’accroche du genre « Petite agence de voyage à taille humaine et à management participatif ayant pour objectif de gagner des parts de marché recrute » ou « Hôtel de taille moyenne misant sur la qualité et la satisfaction de ses clients et salariés recrute » ou bien « Notre structure évolue pour relever le défi de son nouveau plan de développement stratégique et recrute ».

Quand l’entreprise daigne dire quelque lignes sur elle-même, elle se décrit le plus souvent par des phrases d’une banalité affligeante en indiquant des informations qu’on trouve sur internet en deux clics. Quel intérêt de dire – pour un OT par exemple – qu’il a pour mission de promouvoir et d’animer le territoire et d’organiser des évènementiels et des visites guidées ? Ou qu’il y a sur son territoire tel et tel sites touristiques phares ?

Je souhaiterais lire une bafouille du genre « Notre OT se mobilise avec son personnel et la collectivité pour hisser le plus haut possible la notoriété de son territoire et promouvoir les prestataires de son secteur » ou « Nous sommes fiers d’avoir sur notre territoire des prestations de qualité et nous faisons notre maximum pour leur donner de la visibilité et attirer des visiteurs » ou encore « Nous relevons le défi de la fusion entre nos deux OT de proximité afin de renforcer notre efficacité, pour le bénéfice des prestataires et le plaisir des visiteurs ». Bref, je souhaiterais connaître quelles sont les valeurs de l’entreprise, son but, sa devise !

Je lis des annonces pour des postes dans le domaine des RH, du marketing, de la communication, du tourisme… mais le plus souvent, rien ne distingue une annonce d’une autre. On lit toujours les mêmes choses dans la partie « description du poste » et le texte ressemble alors à une fiche de code Rome de Pole Emploi avec une liste (parfois extraordinairement longue) de tâches (sorte de liste à la Prévert). Il est tout aussi navrant d’entendre, lorsqu’on téléphone à l’employeur : « on ne peut donner de précisions sur le poste, celles-ci seront abordées en entretien… »

Il serait préférable d’indiquer « offre d’emploi de gestionnaire paie, réf. Code Rome M1501 et les spécificités du poste liées au contexte de l’entreprise : nombre de salariés, convention collective, logiciel,… » et d’indiquer le but du recrutement, notamment pour les créations de poste « recrutement d’un commercial en vue de renforcer notre présence sur les salons, conquérir une nouvelle clientèle, se positionner sur tel type d’actions,… ».

Que dire des offres d’emploi où le profil du candidat demandé est en contradiction avec une partie du contenu de l’annonce ? Exemple : « ouverture d’esprit » requise pour le candidat mais l’employeur souhaite une candidature avec « CV et lettre de motivation manuscrite scannée » envoyée par mail. Comment peut-on exiger un candidat avec une ouverture d’esprit et demander une lettre manuscrite (qui va certainement passer à la graphologie) ? Elle est où l’ouverture d’esprit de l’employeur ? Idem avec la célèbre phrase indiquant que l’employeur souhaite un candidat sachant être « force de proposition »… alors que celui-ci ne dit mot de sa « proposition salariale » ni des conditions de travail !

Je ne parle même pas des nombreuses annonces où le diplôme requis n’a aucun rapport avec le salaire annoncé : exemple courant : Bac +5 pour un salaire inférieur à 20 000 € bruts /an. Voir même un poste avec un statut cadre à 20 500 € bruts / an. Le non respect des minima conventionnels – aussi flagrant – me laisse sans voix. Comment espérer, dans ces conditions, que le salarié soit motivé, engagé et pro-actif ? Que penser d’un employeur qui refuse d’indiquer une fourchette de salaire au téléphone car « il veut recevoir en entretien des candidats motivés » ?

Je ne m’attarde pas non plus sur l’expérience (en général 3 à 5 ans sont demandés) quasiment obligatoire pour tous les postes ainsi que la polyvalence, les logiciels (et la ou les langues étrangères maîtrisées). Je me demande si l’employeur se rappelle qu’il a été jeune ou qu’il n’est pas devenu directeur d’un coup de baguette magique !

J’espère un jour lire un texte tel que « Nous recrutons un personne avec une formation de niveau Bac+X (selon le statut envisagé : employé, technicien, cadre) en relation avec le poste avec l’expérience requise pour assumer telles et telles responsabilités. Profils issus de la formation continue et autodidactes bienvenus. Rémunération envisagée : niveau et échelon X de la convention collective un telle. » J’ai lu une annonce de ce genre, un jour… elle était rédigée en anglais et l’employeur était un croisiériste britannique.

La transparence est à mon sens, la base indispensable à un entretien d’embauche constructif et une collaboration future efficace.

Je n’évoque pas non plus les discriminations à l’embauche et notamment une assez courante (parmi d’autres) qui consiste à embaucher une personne du « pays » ce qui ne laisse aucune chance aux candidats peu ou prou éloignés…

Le baromètre Ifop indique qu’un tiers des demandeurs d’emploi (34%) affirme avoir été victime de discriminations à l’embauche et 43% d’entre eux ont abandonné leurs recherches suite à cela (Source : La Tribune).

Je passe aussi sur les (très) nombreuses annonces publiées par des services publics uniquement pour renouveler le CDD d’un contractuel en poste et qui fait perdre du temps à des centaines de candidats, leur donne de l’espoir… pour rien ! A quoi bon ?

« I have a dream… » 

C’est en toute humilité (et toute proportion gardée) que j’emprunte cette phrase afin de signifier l’espoir que je garde.

A mon sens, il serait souhaitable pour chaque partie – employeur et candidat – de revoir en profondeur la rédaction des offres d’emploi (alors que des milliers offres d’emploi restent non pourvues) et le processus de recrutement.

Chercher le candidat « parfait » (d’où la notion de « mouton à cinq pattes » largement critiquée par de nombreux candidats sur les réseaux sociaux) alors que l’annonce laisse entrevoir des manquements au droit et une absence évidente de respect me semble inconcevable. Il est impossible de nouer une relation de collaboration et de confiance sur ces bases.

La défiance, l’agitation syndicale ou les nombreux moyens de résistance des salariés (lire l’article) ne disparaîtront pas tant que la relation employeur / salarié ne sera pas équilibrée et honnête.

« Traitez un individu comme il est, il restera ce qu’il est. Traitez-le comme il doit et peut devenir, il deviendra ce qu’il doit et peut être. » Johann Wolfgang von Goethe

« Les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa réputation et ses hommes. » Henry Ford

Advertisements

2 commentaires sur “Comment rédiger une offre d’emploi qui donne envie ?

  1. Extrait d’une offre parue dans Ouest France :
    Mission :
    « Vous devrez faire preuve d’empathie et coordonner les opérations d’assistance en France et à l’étranger. Au cœur de notre chaîne des compétences humaines et techniques, vous serez un acteur responsable au sein d’une équipe solidaire. »

    Profil :
    « Au-delà d’un diplôme, nous recherchons des personnalités ouvertes aux autres, motivées et réactives, à l’aise au téléphone, qui disposent d’un bon niveau de culture générale et d’une excellente expression orale et sont animées de l’esprit d’équipe. »

    Entreprise :
    (extrait) « le sens que nous donnons à nos métiers : être là, efficaces et présents pour nos clients dans la vie quotidienne comme dans les moments exceptionnels. »

    Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi, je trouve ça bien et très différent des annonces habituelles !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s