Je meurs d’ennui… Comprendre le bore-out.

chat-ennui-pixabayCraquer à cause d’une surcharge de travail, de la pression exercée pour accroître le rendement ou du stress, cela peut se comprendre…et est même connu sous le nom de « burn-out ». Mais comment l’absence de travail et l’ennui peuvent-ils provoquer un mal-être d’une intensité comparable ? Avec le stress, le « bore-out » semble être le mal du siècle. Comment y remédier ?
Pour lire la suite de l’article hébergé sur le site web des éditions Tissot cliquez ici.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s